L’aluminium contribue à une société durable.

Grâce à l’ensemble unique de ses propriétés, c’est une matière légère, solide et durable.  De plus, ce matériau/ métal est recyclable à l’infini, ce qui aide à minimiser l’épuisement des ressources et à réduire les émissions de CO2.

L’achat responsable

La directive européenne RoHS

La RoHS vise à limiter l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques. En 2011 la Directive européenne 2011/65/EU est entrée en vigueur. Elle est connue sous le nom de Directive RoHS (Restriction of Hazardous Substances).  Elle a été amendée sous le nom de RoHS II. Les Pays-Bas l’ont implémentée en 2013 avec l’entrée en vigueur du « Règlement substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques » :

  • Sont concernés les équipements contenant une ou plusieurs des substances suivantes :  le plomb, le mercure, le cadmium, le chrome hexavalent, les polybromobiphényles (PBB) et les polybromodiphényléthers (PBDE). 
  • La Commission Européenne a proposé d’ajoute quatre nouvelles substances à la RoHS. Il s’agit des émollients pour matière plastique de type DEHP (Phtalate de bis(2-éthylhexyle)), BBP (Phtalate de benzyle et de butyle), DBP (Phtalate de dibutyle) et DIPB (phtalate de di-isobytyl). Ce sont des substances courantes dans le PVC par exemple et utilisées entre autres dans les câbles. Les exigences auxquelles sont soumis ces substances sont en vigueur depuis le 22 juillet 2019. Pour les installations médicales, le monitoring et les appareils de mesure et les équipements de contrôle, la date d’application sera le 22 juillet 2021

RoHS déclaration Almet Benelux

Les minéraux de conflits

Almet Benelux soutient l’objectif humanitaire de mettre fin aux violences et aux actes de violation des droits de l’Homme, liés à l’exploitation de certains minéraux dans La Région de Conflit. Cette région se situe dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC) et dans les pays environnants. La violence qui y règne est financée en partie par l’exploitation et la commercialisation de ces minéraux. 

La Commission américaine de Sécurité et d’Échange (SEC, soit Securities and Exchange Commission)), impose de publier l’utilisation de minéraux de conflit, comme le Dodd - Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act de 2010 le décrit. Cette loi exige des fabricants qu’ils déclarent aux SEC si leurs produits contiennent des minéraux de conflit. Les minéraux concernés sont l’or, l’étain, le tantale et le tungstène provenant de la Région de conflit. Dans le futur, le ministre américain des affaires étrangers pourra désigner d’autres minéraux comme matière de conflit.

Déclaration Almet Benelux sur les Minéraux de Conflit

Marquage-CE

Sur les documents d’usine/documents de produit, tels que les certificats de matériel, on trouve souvent un label CE/marquage CE. Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Nombre de catégories de produits industriels ne sont commercialisables dans l’Espace économique européen (EEE) que s’ils disposent d’un marquage CE. Ce label indique la conformité du produit aux normes légales en matière de sécurité, de santé et d’environnement.

Ces exigences ont été fixées dans le cadre de 27 directives et réglementations européennes spécifiées par produit. Parmi les catégories de produits pour lesquels le marquage CE est obligatoire figurent les machines, les ascenseurs, les gazinières, les appareils d’imprimerie, les matériaux de protection personnelle, les dispositifs médicaux, le matériel de construction, les équipements électriques et électroniques, la plaisance, les explosifs, les produits pyrotechniques et les jouets.

Il est possible qu’un produit soit concerné par plusieurs directives imposant un marquage CE. Si vous fabriquez des produits non-soumis à cette directive, vous ne devez pas appliquer de marquage CE.

Le double-objectif du marquage CE :

  • Favoriser le libre-échange des produits à l’intérieur de l’EEE.
  • Harmoniser la législation des pays EEE en matière de sécurité et de santé liés aux produits.

Les produits portant le marquage CE peuvent être commercialisés librement dans tout le EEE (les pays membres de l’UE plus l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège). Les gouvernements nationaux ne sont pas en droit d’imposer de demandes complémentaires. Si les produits ne répondent pas aux normes européennes, le marquage CE n’est pas autorisé et les produits ne peuvent pas être commercialisés dans l’EEE.

L’entrepreneuriat responsable

Nous affichons une approche responsable, transparent et durable dans notre travail et nos relations. Dans nos procédures et la gestion de notre travail de fournisseur, nous nous engageons pour le respect des droits de l’Homme, de conditions de travail justes et équitables, le respect de l’environnement et contre la corruption. Cela signifie également que nous cherchons à élargir la transparence autour des matières premières, notamment des matériaux de conflit, pour une détection précoce d’éventuels risques.

Partenaire TU Delft

L’entrepreneuriat circulaire

Qu’est-ce qu’est l’économie circulaire ?

L’économie circulaire est un système économique visant à maximiser le recyclage des produits et matières premières et à minimiser la destruction de valeur. Cela se distingue du système linéaire actuel, où la matière première est convertie en produits destinés à être détruit à la fin de leur vie.

Voilà comment fonctionne l’économie circulaire

Le système circulaire connaît deux cycles de matériaux. Un cycle biologique, dans lequel les résidus, après usage, retourne dans la nature en tout sécurité, et un cycle technique, pour lequel les (composants de) produits sont fabriqués et commercialisés de manière à rendre possible leur réutilisation à un niveau qualitatif élevé, ce qui sauvegarde leur valeur économique. Ainsi, le système est ‘restauratif’ écologiquement comme économiquement.

L’entrepreneuriat circulaire et Almet Benelux

Évidemment, nous apportons notre pierre à l’édifice. Nous achetons en principe l’aluminium que nous travaillons et commercialisons directement chez les producteurs. La transformation et le traitement produit un flux de déchets sous forme de copeaux et d’autre débris. Nous les trions très strictement par alliage et les évacuons en nous appuyant sur des opérateurs spécialisés du secteur des déchets. Ceux-ci prennent en charge la réinjection de ces copeaux et débris dans le processus de production en les ramenant chez les producteurs. Ainsi, l’aluminium a emprunté un chemin circulaire et on évite la destruction de cette matière précieuse.

Recyclage aluminium

À tous les stades de son cycle de vie, de la production jusqu’à la fin de son utilisation, l’aluminium est très précieux.  Il est recyclable à l’infini, sans perdre ses propriétés. Le recyclage de l’aluminium demande environ 5% de l’énergie nécessaire pour le produire à partir des matières renouvelables, ce qui réduit l’émission de gaz à effet de serre de 95%. L’utilisation d’aluminium recyclé réduit le besoin d’aluminium première et minimalise donc le gaspillage, évite l’épuisement des ressources et diminue les émissions de gaz à effet de serre pendant le cycle de vie d’un produit.

Certifications

ISO 9001:2015

ISO certificering Almet

Evaluations client

8 van 10
(150 evaluations)

Evaluez nous...

Médias sociaux

Restez au courant des actualités et suivez-nous!

Track & trace

Suivez votre envoi

Restez informé

Inscrivez-vous et restez informé

Nous sommes le point de contact pour vos questions!

VEUILLEZ NOUS CONTACTER ››

Scroll to top